Geschichte
Actualités
26.06.2008
Bullange Organic, le beurre biologique de la Büllinger Butterei

L’historique
Début des années 1899 une importante laiterie à Bullange inaugura et comptait à ses débuts 224 membres. La Laiterie poursuivit ses activités jusqu’en 1920, c’est-à-dire jusqu’au moment où notre région fut placée sous administration belge. La Laiterie dû alors fermer ses portes, mais elle poursuivit le "Landhandelsgeschäft" (fourrage, engrais, …) jusqu’en 1928. En 1930 une nouvelle coopérative fut née grâce à l’accord de 30 membres.


Molkereiwagen

3 ans plus tard la "Landwirtschaftliche Verbandszentralmolkerei GmbH" fut créée à Bullange sous seing privé. Le siége principal se trouvait dans les bâtiments de l’entreprise à Bullange. 27 laiteries coopératives comptant 626 membres s’allièrent aux producteurs laitiers à Bullange. 27 autres centres de ramassage de lait poursuivirent leurs activités. Cette situation se poursuivit jusqu'à la fin de la 2e Guerre Mondiale. Suite aux répercussions de la guerre ces laiteries cessèrent toute activité fin 1944 et début 1945.

1968

En avril 1950, la Laiterie Coopérative de Bullange – St.Vith fut fondée à l’initiative des fermiers de la région. Monsieur VANDERVLEUGEL est élu directeur et construit une beurrerie à Bullange. Mais les débuts sont difficiles ; les fermiers doivent augmenter leur cheptel, remettre en ordre les champs et les herbages ravagés par la guerre. La production de lait est donc minimale à cette époque. Malheureusement, du fait de la modernisation des exploitations, les plus petits sont contraints d’abandonner pour cause de non rentabilité. Les fermiers subsistants reprennent les surfaces utiles des petits fermiers, agrandissant ainsi leurs exploitations et intensifiant leur production de lait qui quintuplera par rapport à l’avant-guerre.

C’est ainsi que la Laiterie Coopérative Bullange – St.Vith sera obligée d’investir et de s’agrandir plusieurs fois:
  • 1957-58: construction d’une poudrerie à St.Vith jusqu’à ce moment-là, les fermiers avaient repris le lait écrémé pour le bétail et le reste était vendu à la laiterie de Malmédy.
  • 1963 et 1968: agrandissements de l’exploitation de St.Vith grâce à l’accroissement permanent de la production (amélioration de la nutrition du bétail et élevage sélectionné).
  • 1976: construction d’une nouvelle beurrerie à Bullange. En outre, cette évolution est largement favorisée par la clôture de différentes laiteries de la région (Heppenbach, Amblève, Bütgenbach).
  • 1974: Mr VANDERVLEUGEL démissionne de son poste de directeur et c’est Mr MARECHAL qui assurera sa succession à la tête de la laiterie.
  • 1988: la Laiterie Coopérative transforme environ 100 millions de litres de lait entier en plus ou moins 4,9 millions de kg de beurre et plus ou moins 8,3 millions de kg de poudre de lait.
Elle a été sauvée de la faillite en 1992 grâce au rachat par la famille Boone, originaire de Damme et qui avait "les mains dans le beurre" depuis trois générations. La beurrerie dispose de 4 particularités:
  • Elle reste la dernière entité du Benelux à fabriquer son beurre de manière traditionnelle avec des barattes traditionnelles. 
  • Elle bénéficie depuis 1996 d’une Appellation d’Origine Protégée (AOP) "Beurre d’Ardenne" et constitue ainsi une des trois sociétés européennes à pouvoir se prévaloir d’une AOP.
  • Elle compte parmi les dernières entreprises productrices de lait battu en Europe.
  • Elle dispose d’un certificat de la production biologique (certificat Integra-Blik) depuis 2002.
Actuellement la "Büllinger Butterei", administrée par Marc Boone, emploi 11 personnes. Elle fabrique en moyenne 3600 tonnes de beurre par an. Autre que le beurre et le lait battu, la beurrerie fabrique et vend aussi de la crème fraîche et de la maquée.